Logo Rookicks blanc sur fond transparent
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Hommage au flow sur les parquets : Nocta on a testé

Il y a un an, Nocta, la marque du rappeur Drake associée à Nike, avait annoncé une collection de vêtements tournant autour du basketball. La collection s’est très vite vendue en magasin, portée par les jeunes stars comme Ja Morant ou Bronny James. Une année d’utilisation après et on vous dit tout.

Bronny james, le fils de Lebron James s'échauffe dans la collection Nike X Nocta de Drake et en Lebron XX

Bronny James fils de Lebron, s’échauffant avec le bas de pression Nike X Nocta
crédit:@koolmac

La collection 

La collection était presque uniquement réservée aux basketteurs avec des vêtements techniques, débardeurs, bandeaux, chaussettes hautes et même un ballon de basket. Ce qui faisait l’originalité de cette collection c’est qu’elle proposait une offre rare : des vêtements techniques excentriques comme les collants thermique sur une seule jambe, ou des bandeaux de ninjas. Au menu, deux coloris, noir et un coloris “thermal“. On vous laisse admirer la publication de Nocta, avec sa direction artistique notable.

Aujourd’hui disponible sur les sites de revente à des prix presque deux fois plus élevés, on vous conseille de regarder régulièrement les applications de reventes entre particuliers.

Notre test

On a testé pendant un an les deux hauts de pressions, celui à manche courte et celui à manche longue.

Le design :

On est resté sobre, avec les hauts de pression couleur corbeau. On aime le message de solidarité floqué à l’avant et à l’arrière : “sometimes me, sometimes you, always us”, auquel il faut ajouter les petites surpiqûres que l’on retrouve aux épaules. À sa vue on reconnaît tout de suite que c’est plus qu’un vêtement de pression, sans pour autant être un drapeau Nike ou Nocta ambulant.

Le sizing :

La collection taille un peu petit, mais le vêtement s’étire au fur et à mesure donc n’optez pas pour du oversize. Cependant on vous conseille tout de même de lire le guide des tailles de la marque.

La qualité :

Un an plus tard, et pour une utilisation régulière, les vêtements sont intacts. La chaleur est bien retenue par le vêtement.

Le confort :

Là est la force principale de la collaboration : on s’y sent bien. Nos mouvements sont fluides, quand on peut se sentir parfois limité dans d’autre vêtements de pression.

Conclusion

Une belle collection bien pensée par Nike et Drake. Les deux entités s’attaquent à un marché niche avec une collection audacieuse. Un an après la collection est très prisée par les collectionneurs, et on ne retrouve sur le site de Nike aujourd’hui uniquement les bandeaux. La collection est dédiée à ceux qui veulent (et peuvent) se différencier sur un terrain. Vous pouvez retrouver la plupart des articles moins chers mais plus sobres chez Nike ou même d’autre marque concurrente.

Et vous, vous aimez la collection ? Vous la portez sur les parquets ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire ou sur le Discord !


2024, ce n’est pas que l’année des J.O. de Paris c’est aussi sûrement l’année où Nike va nous sortir plus de Kobe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *